e centre de Simulation Médicale est une structure dynamique développant des programmes de formation et des projets de recherche scientifiques intéressant tous les domaines de la simulation en santé. Grâce à des interactions avec les départements universitaires, avec des acteurs de l'entreprise et à des innovations en vue de la transition numérique, les équipes multidisciplinaires du Centre de Simulation Médicale vous proposent de découvrir ce qui fait de notre expertise un atout pour l'ULiège et sa Faculté de Médecine.C’est en 2018 que nous avons réalisé une simulation pour l’Université de Liège, à destination des premiers répondants.

Le projet est une simulation de situations catastrophes en réalité virtuelle élaborée sur mesure pour les premiers répondants de l’Université de Liège. L’objectif de la simulation est de permettre à l’apprenant d’expérimenter le système de triage « START system » et appliquer les principes du Damage Control dans des situations extrêmes qu’il est normalement très difficile de simuler dans un contexte traditionnel d’enseignement. En effet, pour mener à bien les objectifs pédagogiques du projet, il était important de créer des environnements virtuels hostiles avec des éléments de stress important pour l’apprenant. Projet développé pour le HTC Vive.

Deux environnements virtuels distincts ont été élaborés pour développer et consolider des savoir-faire et des savoirs-être essentiels des premiers répondants dans des contextes d’intervention atypiques.

Le premier scénario simule un accident d’autocar dans un tunnel dans lequel les victimes sont des enfants d’âge scolaire.

Deux environnements virtuels distincts ont été élaborés pour développer et consolider des savoir-faire et des savoirs-être essentiels des premiers répondants dans des contextes d’intervention atypiques. pour l'Université de Liège en Belgique. Simulation de situations catastrophes en réalité virtuelle élaborée sur mesure pour les premiers répondants de l’Université de Liège, intervention sur un accident.

Le deuxième environnement simule une explosion dans une vitrine de commerce d’un centre-ville.

simulation de situations catastrophes en réalité virtuelle élaborée sur mesure pour les premiers répondants de l’Université de Liège, simulation d'une explosion dans un café. simulation de situations catastrophes en réalité virtuelle élaborée sur mesure pour les premiers répondants de l’Université de Liège, simulation d'une explosion dans un café.

Les deux environnements ont été créés en collaboration avec des experts de la médecine de catastrophe ayant vécu de tels évènements.

Les fonctionnalités de la simulation sont principalement contrôlées par le formateur à partir d’une interface simple et conviviale. Il peut donc faire progresser l’apprenant dans la simulation en passant par plusieurs étapes : le choix du positionnement de l’ambulance, le choix du point d’accès à l’autocar (disposition d’une échelle) et finalement l’intervention auprès des victimes et le triage.

Tout au long de la simulation, l’apprenant a accès à différents outils (une lampe de poche ou frontale, une montre, etc…). L’apprenant peut également réaliser diverses interventions auprès des victimes, ce qui l’amène bien entendu à placer un carton de triage sur la victime.

Ces projets font partie d’une recherche donc la publication est présentée sur ce lien : https://authors.elsevier.com/a/1a3PF6gbRTOI0C

Virtual Reality Experience: Immersion, Sense of Presence, and Cybersickness Jean-Christophe Servotte MSc(Assistant)ab; Manon Goosse MPsy (Assistant)a; Suzanne Hetzell Campbell PhD(Associate Professor)c; Nadia Dardenne MSc, Biostatisticiana; Bruno Pilote MSc (Assistant) d'Ivan L.Simoneau Ph De; Michèle Guillaume PhD (Professor) a; Isabelle Bragard PhD (Lecturer) ab; Alexandre Ghuysen PhD (Professor)abCette étude visait à comprendre les éléments qui influencent le sentiment de présence chez les étudiants de premier cycle en santé et les étudiants de troisième cycle (PG).

La simulation immersive d’incidents impliquant de nombreuses victimes a provoqué un fort sentiment de présence et un faible niveau de cybermalaise. Le sentiment de présence était influencé par la prédisposition individuelle à l’immersion.

Références :
Cet article est diffusé avec l’autorisation du Centre de Simulation Médicale de l’Université de Liège.

e centre de Simulation Médicale est une structure dynamique développant des programmes de formation et des projets de recherche scientifiques intéressant tous les domaines de la simulation en santé. Grâce à des interactions avec les départements universitaires, avec des acteurs de l'entreprise et à des innovations en vue de la transition numérique, les équipes multidisciplinaires du Centre de Simulation Médicale vous proposent de découvrir ce qui fait de notre expertise un atout pour l'ULiège et sa Faculté de Médecine.Centre de Simulation Care
https://www.caresimulation.uliege.be/
Le centre de Simulation Médicale est une structure dynamique de l’ULiège et sa Faculté de Médecine, développant des programmes de formation et des projets de recherche scientifiques intéressant tous les domaines de la simulation en santé.

 

Référence de publication scientifique :
Virtual Reality Experience: Immersion, Sense of Presence, and Cybersickness
Jean-Christophe Servotte MSc(Assistant) ab;
Manon Goosse MPsy (Assistant) a;
Suzanne Hetzell Campbell PhD(Associate Professor) c;
Nadia Dardenne MSc, Biostatistician a;
Bruno Pilote MSc (Assistant) d’Ivan L.Simoneau PhD e;
Michèle Guillaume PhD (Professor) a;
Isabelle Bragard PhD (Lecturer) ab;
Alexandre Ghuysen PhD (Professor) ab

a Public Health Sciences Department, University of Liege, Liege, Belgium
b Medical Simulation Center of Liege, University of Liege, Liege, Belgium
c School of Nursing, The University of British Columbia, Vancouver BC, Canada
d Nursing department, Sainte-Foy College, Québec, Québec, G1V 1T3, Canada
e Nursing Department, Cégep de Sherbrooke, Sherbrooke QC, J1E 4K1, Canada

https://authors.elsevier.com/a/1a3PF6gbRTOI0C  Available online 14 November 2019.